Que deviennent les Miss élues ? » Pauline Rabottin

pauline

Depuis l’élection Miss Saint Pierre et Miquelon 2008, j’ai pu continuer ma formation juridique en passant une année Erasmus à Helsinki en Finlande.J’ai alors obtenu ma licence de droit en langue anglaise et pu ainsi m’assurer l’expérience très positive d’un séjour à l’étranger.

pauline
pauline

Après un retour à Aix-en-Provence, ville où j’ai commencé mes études après mon Bac à Saint-Pierre, j’ai passé une année à Brest pour me spécialiser en droit maritime. Je vais poursuivre l’année par un stage dans un cabinet d’avocats à Paris. Je me destine à devenir avocate spécialiste de droit maritime.

Je réside habituellement à Aix-en-Provence, mais suis amenée à changer régulièrement au gré des stages et des années d’études de spécialisation.

J’ai eu la chance de visiter l’Europe de l’Est (pays baltes, Russie) et la Scandinavie pendant mon année en Finlande, puis l’Australie. Les vacances sont de plus en plus rares avec les stages à effectuer et la perspective de rentrer dans la vie active.

pauline pauline pauline pauline

Mon expérience des Miss à Saint Pierre et Miquelon a été très positive. D’abord, c’est un moyen de faire parler de l’archipel qui a été oublié trop longtemps de l’élection Miss France. De plus, cela m’a permis de rencontrer des personnes adorables et volontaires au sein de la réalisation du spectacle des Miss.

Cette élection est certainement à recommander aux jeunes filles de Saint-Pierre et de Miquelon qui sont fières de leur archipel et qui veulent partager une expérience hors du commun.

Tout le monde s’est très bien entendu. Les Miss ont préparé le concours dans la bonne humeur : les préparatifs de la soirée ont été très ludiques et nous avons toutes été très bien entourées.

Pauline Rabottin
1ère dauphine Miss SPM 2008